POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA CENTRALE HYDROELECTRIQUE DE TACONNAZ LE MARDI 23 OCTOBRE 2018


Taille de la police

Christian Egal, directeur Europe de Voltalia, Maurice Desailloud, maire des Houches et Eric Fournier, maire de Chamonix-Mont-Blanc, accompagnés de nombreux élus et de leurs équipes respectives, et en présence du sous-préfet, de responsables associatifs et de plusieurs riverains, ont procédé ce mardi 23 octobre à la pose de la première pierre de la future centrale hydroélectrique de Taconnaz.

Les communes des Houches et de Chamonix-Mont-Blanc ont contractualisé avec la société Voltalia pour la conception, la construction et l'exploitation d'une centrale hydro-électrique sur le torrent de Taconnaz qui sépare les deux communes.

Cette opération rend compte de l'engagement concret du territoire pour assurer sa transition énergétique et développer localement les énergies renouvelables qui sont les moins impactantes pour l'environnement comme pour la santé.

La production moyenne de la centrale hydro-électrique une fois mise en service est évaluée à 12,5 Gwh, équivalant à la consommation de 4000 foyers (hors chauffage).


Les travaux ont débuté cet été 2018. Le coût global de l'opération
est de8,4 M d'euros. La mise en service est prévue fin 2019.

Trois principaux chantiers sont entrepris, étalés jusqu'à la fin de l'année 2019, en incluant une phase de suspension de 6 mois liée aux conditions hivernales :
-aménagement de la prise d'eau (à 1500 m d'altitude)
-
création de la conduite forcée qui reliera la prise d'eau à la centrale
-construction et équipement de la centrale hydro-électrique, située en aval du paravalanche, en rive gauche du torrent.

Pas moins de trois installations hydroélectriques vont voir le jour dans la vallée de Chamonix d’ici 2020:
Celle de Taconnaz mais aussi une installation sur
le torrent des Favrands (production de 3,2 GWh par an/consommation annuelle électrique hors chauffage d’environ 1 000 foyers) et sur le torrent du Bourgeat (production de 3GWh par an/consommation annuelle électrique hors chauffage d’environ 1000 foyers).
A terme, ces 3 installations couvriront la quasi intégralité des
besoins électriques des foyers de la vallée de Chamonix.