L'ALPINISME AU PATRIMOINE IMMATERIEL DE L'HUMANITE?


Taille de la police

Le 26 février 2018, le maire de Chamonix, Eric Fournier, et son homologue de Courmayeur, Stefano Miserocchi, étaient à Paris au Ministère de la culture pour la remise officielle du dossier d'inscription de l'Alpinisme au Patrimoine Culturel Immatériel de l'UNESCO à l'Ambassadeur de France auprès de l'UNESCO, Laurent Stefanini.

Pour ce grand oral devant le Comité du Patrimoine Ethnologique et Immatériel, ils étaient accompagnés par Claude Eckhardt de la FFCAM (Fédération française des clubs alpins et de montagne), Bernard Debarbieux, président du comité scientifique, Aldo Audisio, directeur du Musée de la Montagne de Turin, délégué du CAI (Club alpin italien) et les chargés de la coordination du dossier Bernard Prud'homme, Claude Marin et Luigi Cortese.

Après une présentation des enjeux du projet, ses valeurs universelles, ses spécificités, les partenariats des trois pays autour de la candidature, un film sur les pratiques de l'alpinisme a été diffusé  suivi par les questions du Comité. Ce dossier sera présenté fin mars 2018 par l'Ambassadeur aux instances de l'UNESCO. Une réponse est attendue pour novembre 2019.